June 11, 2018 Amelia Williams 0Comment

L’affacturage ou « factoring » est une technique de financement entreprise qui se développe d’une manière rapide partout dans le monde notamment au Canada, en Europe et en Asie. Utilisé initialement dans l’industrie du textile durant le 20ème siècle, il trouve ses origines aux Etats-Unis. Zoom sur ce mode de financement qui offre de nombreux avantages aux entreprises.

Qu’est-ce que l’affactureur ou factor?

De manière générale, l’affactureur, factor, ou société d’affacturage, est un organisme financier spécialisé qui propose des services d’affacturage. Le plus souvent c’est une filiale d’un groupe bancaire. Il agit donc en qualité d’agent agréé et prend en charge le recouvrement des créances des clients (paiement des factures) dans le cadre d’un contrat d’affacturage qui le lie à une entreprise.

Outre le recouvrement des créances, l’affactureur se charge du suivi des litiges résultant d’un défaut de paiement. Il peut également proposer une assurance-crédit visant à garantir l’entreprise contre l’insolvabilité de ses clients. Le recours aux services d’un factor est une bonne manière pour optimiser la trésorerie et l’équipement entreprise.

A qui s’adresse l’affacturage et comment fonctionne-t-il?

Ce mode de financement s’adresse quasiment à toutes les entreprises quelle que leur taille et leur activité. Cela dit, il s’applique uniquement aux factures d’une clientèle professionnelle. Autrement dit, le factor ne peut prendre en charge que des factures adressées à d’autres entreprises (B2B). De manière générale, pour une entreprise, l’affacturage consiste à céder des créances, dont elle dispose sur certains clients, à un affactureur afin d’en recevoir le paiement. Avant de signer le contrat d’affacturage, l’affactureur doit savoir le montant de l’encours global des factures qu’une entreprise envisage de lui confier.

Il analyse ensuite la situation financière des clients concernés et évalue les risques d’insolvabilité avant de donner son accord. Dès la signature du contrat, une entreprise peut remettre d’éventuelles factures à un affactureur afin de recevoir le paiement. L’affactureur procède au traitement des factures reçues et en effectue le règlement. Sa rémunération comprend les frais de traitement des factures ainsi qu’un pourcentage prélevé afin de constituer un fonds de garantie. A noter qu’une entreprise ayant recours aux services d’un affactureur doit en informer ses clients.

L’affacturage : un mode de financement avantageux    

En partant du fait que la santé financière d’une entreprise est largement affectée par le niveau de trésorerie dont elle dispose, il est clair que l’affacturage est un mode de de financement entreprise qui ne peut être que bénéfique. D’abord, une entreprise n’a pas besoin d’attendre l’échéance d’une facture pour recevoir le paiement. La plupart des factors règlent les montants des factures dans un délai de 24 à 48 h. Il s’agit donc d’un moyen rapide pour recevoir des fonds et alimenter la trésorerie.

Bien évidemment, cet argent peut être utilisé pour financer l’acquisition d’équipement entreprise ou pour lancer de nouveaux projets de développement. En outre, en sous-traitant la gestion du recouvrement et la relance des factures à un tiers, l’entreprise peut se focaliser sur son activité principale. Sans oublier bien évidemment que l’affacturage permet de limiter les risques d’impayés car l’affactureur prend en charge le suivi et le recouvrement des impayés notamment en cas d’insolvabilité des clients. Grâce à l’affacturage, une entreprise peut sécuriser son poste clients et donner un gage de sérieux à ses partenaires commerciaux et financiers.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *