janvier 30, 2017 Amelia Williams 0Comment

Le traitement des verrues plantaires

 

Nombre d’entre nous avons déjà attrapé des verrues plantaires. Coriaces et douloureuses, elles peuvent se multiplier, être récidivistes mais sont également très contagieuses. Alors comment se soigner? Il existe un institut de traitement verrue plantaire Rive-Sud, clinique podiatrique, où sont prodigués de nombreux soins de podologie et où sont également conçuesdes orthèses plantaires Rive-Sud. Mais avant toute chose, intéressons-nous de plus prèsà ces verrues.

  1. Qu’est-ce qu’une verrue plantaire?

Les verrues plantaires ont comme origine un virus qui fait partie de la famille des papillomavirus humains. Elles sont la plupart du temps bégnines, ne mesurent que quelques centimètres et sont en forme de bosse râpeuse. Il n’est pas difficile de les déceler, elles sont souvent de couleur brunâtre ou jaunâtre, et si elles sont situées sur des zones très sensibles, telles que la plante du pied, elles s’accompagnent d’une douleur plus ou moins importante.

  1. Comment les attrapons-nous?

Il suffit d’être en contact avec le virus. Cela arrive en règle générale lorsque l’on marche pied-nus, à la piscine par exemple. Une fois que l’on a été en contact avec le virus, notre système immunitaire peut parfois réussir à neutraliser les cellules qui ont été infectées. Si ce n’est pas le cas, une verrue fera son apparition quelques semaines ou parfois même quelques mois après avoir été infecté. Ce sont le plus souvent les adolescents et les enfants qui sont touchés car notre corps développe une immunité de plus en plus importante à mesure que l’on vieillit. Il existe des facteurs qui peuvent encourager l’apparition des verrues plantaires, tels que la fatigue, le stress, la compagnie d’une personne déjà infectée ou encore l’eczéma, qui a tendance a beaucoup fragiliser la peau, la rendant ainsi plus vulnérable aux infections. Le virus à l’origine des verrues plantaires peut rester au même endroit, et survivre sur une surface plusieurs jours avant d’infecter une autre personne. Il est donc très résistant et c’est notamment pour cette raison que les verrues sont facilement transmissibles. Par ailleurs, il est possible de se transmettre à soi-même le virus. En effet, si l’on touche la verrue et ensuite d’autres parties de son corps, le virus peut se propager. Il est donc conseillé de prendre garde à ne pas agir de la sorte.

  1. Où et comment se soigner?

La clinique podiatrique propose un traitement verrue plantaire Rive-Sud. Parfois les verrues plantaires peuvent s’en aller toutes seules au bout de quelque temps. Si elles sont douloureuses ou se situent dans un endroit inconfortable, il existe des traitements en pharmacie utilisés pour brûler la verrue après plusieurs applications. Consulter un médecin est également possible. Ce dernier vous brûlera la verrue à l’aide d’azote liquide refroidi, ou la détruira avec un laser. La clinique spécialisée en podologie, propose également des orthèses plantaires Rive-Sud. Les orthèses permettent d’assister le pied et ainsi de le stabiliser durant une période de repos ou de rétablissement. Nombreux sont donc les soins prodigués et les services proposés dans cette clinique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *